La plus petite mini pelle de Kobelco débarque en Europe

Le design super compact de la Kobelco SK08 fait de cette mini pelle une machine idéale pour travailler à l’intérieur des bâtiments où l’espace est restreint.Kobelco Construction Machinery Europe (KCME) annonce l’arrivée sur le marché européen de sa plus petite pelle, la SK08. D’un poids de seulement 1 035 kg, elle est super compacte et idéale pour les zones confinées comme les chantiers résidentiels ou les chantiers de démolition de bâtiments nécessitant d’intervenir à l’intérieur.

« 
La nouvelle SK08 est la plus petite des mini pelles de Kobelco et son arrivée nous ouvre un tout nouveau marché. L’Europe se développe rapidement et par conséquent la demande pour les mini pelles performantes a fortement augmenté au cours des 12 derniers mois. Elle est donc très bien placée sur le marché de la construction en Europe« , juge Peter Stuijt, responsable marketing et produits chez KCME.
 KOBELCO distribuée par GAP SUD MECANIQUE.  

Gap Sud Mécanique distribue MERLO Agricole sur le 04 et 05

Gap Sud Mécanique est le nouveau distributeur de la marque Merlo Agricole sur le secteur des Alpes de Haute Provence et des Hautes Alpes .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     A propos de Merlo                                                                                                                                                      Merlo est une entreprise dynamique, à l’avant-garde technologique, pleinement intégrée avec un capital exclusivement privé qui produit des machines ayant un contenu technologique élevé.Merlo est un Groupe affirmé qui vante une présence de premier plan sur tous les marchés mondiaux ; il est désormais la référence mondiale en matière de chariots télescopiques.Le Groupe est constitué d’entreprises créées pour porter à terme un projet ambitieux : produire des machines conçues et fabriquées entièrement en Italie.

Défi relevé!                                                                                                             Merlo n’est pas un « assembleur », mais une entreprise à intégration verticale qui conçoit, développe et fabrique en interne la plupart des composants qui équipent ses machines. Elle peut ainsi toujours trouver la meilleure solution pour répondre aux exigences de sa clientèle avec des machines répondant exactement à ses besoins.Le succès de Merlo dans le monde est dû notamment à sa capacité d’anticiper les exigences des marchés. Chaque machine qui sort de ses ateliers témoigne de l’engagement de Merlo à offrir à ses clients le meilleur de la technologie disponible aujourd’hui, aboutissement de cinquante années de savoir-faire. A travers la recherche, l’innovation et le développement continu de nouvelles machines, la société Merlo souhaite accroître son leadership dans le domaine des chariots télescopiques et des engins en général.  Fondé en 1964, le Groupe Merlo emploie aujourd’hui plus de 1 200 salariés. Les établissements de Cuneo occupent une superficie couverte de 220 000 m2 environ. Merlo exporte plus de 90 % de sa production dans le monde entier, à travers un réseau commercial qui s’articule en 7 filiales et plus de 600 concessionnaires.Le Groupe Merlo est leader de marché dans les élévateurs télescopiques à tourelle pivotante et à transmission hydrostatique.

 

La chargeuse électrique 5055e remporte le prix de technologie en Suède

Kramer propose dès aujourd’hui à ses clients un modèle de chargeuse sur pneus entièrement électrique. Après le prix de l’innovation 2016 bauma, elle s’est vue décerner le prix « Maskinentreprenörens Teknikpris 2017 ». Non seulement la chargeuse 5055e séduit par son fonctionnement en mode électrique zéro émission, mais elle affiche également de remarquables valeurs de performance, des aptitudes au tout-terrain et des coûts d’entretien faibles.

Tous les membres du jury ont reconnu que c’est une performance remarquable de savoir présenter une pure étude conceptuelle, mais aussi d’enrichir son portefeuille de produits avec des chargeuses sur pneus électriques fonctionnelles commercialisables et de les avoir déjà livrées. D’après le magazine « Maskinentreprenörens », il ne fait pas l’ombre d’un doute que la machine n’a rien à envier à une chargeuse sur pneus à moteur diesel. L’utilisateur respecte aussi son engagement écologique en optant pour une chargeuse sur pneus sans émissions à faible nuisance sonore. Nous sommes ravis d’avoir décroché le titre « Maskinentreprenörens Teknikpris 2017 » pour la 5055e. Cette récompense salue le travail de conception global et constitue aussi la preuve de l’orientation pratique de notre machine. L’absence d’émissions, le niveau sonore exceptionnellement faible et la performance sans compromis jouent largement en faveur de l’utilisateur et de l’environnement.

Le porte-parole de la Direction générale, Karl Friedrich Hauri, fait remarquer : « Nous sommes convaincus que la chargeuse sur pneus électrique 5055e apporte une contribution majeure à l’amélioration de l’efficacité pour nos clients tout en préservant les ressources. » Avec la chargeuse 5055e, Kramer produit la première chargeuse sur pneus électrique du marché dans la catégorie de capacité du godet 0,55 m³. Les paramètres de performance, les capacités tout terrain et le confort de manœuvre correspondent à la chargeuse sur pneus conventionnelle. Kramer attache une grande importance à l’harmonisation des éléments et des composants pour une conduite souple et sans à-coup. La machine a été équipée de deux moteurs électriques autonomes : un pour le système hydraulique de travail et l’autre pour le système de propulsion.

Selon le type d’application de la chargeuse sur pneus, seule est sollicitée la puissance du moteur correspondant. Cela permet de réduire au maximum la consommation d’énergie. Le moteur électrique est entraîné par des batteries au plomb-acide ou des batteries de type plomb-feutre. Selon la zone d’application et le type d’exploitation de la chargeuse sur pneus, une charge de batterie suffit pour une autonomie maximale de 5 heures. Le temps de charge de la machine est de six à huit heures en fonction de l’option.