Gap Sud Mécanique prend la carte Kobelco sur le 04/05

Le Japonais Kobelco fait manifestement couler de l’encre…. Beaucoup d’encre. Le succès et l’incroyable développement de la marque sur l’hexagone constaté sur les dernières années attirent la convoitise de nombreux distributeurs. Pour la prendre, certains sont même parfois prêts à mettre en jeu leur carte d’origine, au risque de la perdre.
» Nous misons avant tout sur des hommes, explique Jean-Philippe Delion, business manager de la marque. Parce qu’au-delà de la fiabilité et du niveau d’équipement réputés de nos machines, c’est eux qui rendent l’aventure et la croissance de Kobelco possibles. Et quand on choisit un nouveau concessionnaire, on croit en son potentiel, ses qualités humaines, ses valeurs, avant de regarder son compte en banque ou sa taille. On est capable de les aider pour qu’ils puissent atteindre leurs objectifs. Et les résultats que l’on a aujourd’hui prouvent que notre stratégie est plutôt efficace. Des concessionnaires comme LMTP ou Equipko qui n’étaient pas forcément des grosses agences avec des structures lourdes ont aujourd’hui d’excellentes parts de marché sur leur secteur, et des carnets de commandes bien remplis pour l’avenir « .
Aujourd’hui, c’est le maillage sur le Sud qui change. Gap Sud Mécanique, dirigé par Gérard Perrier, prend la carte sur les Alpes-de-Haute-Provence (04) et les Hautes-Alpes (05). Le distributeur, installé à la ZA des Eyssagnières à Gap est en place depuis 1977, et propose notamment les produits Kramer, Montabert, Palfinger, Emily, Merlo… » L’ajout de la gamme Kobelco à son portefeuille est totalement cohérent et complémentaire avec celles-ci, explique Jean-Philippe. Et nous sommes très heureux de pouvoir lui offrir ainsi un gros potentiel de croissance « . source TPA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *